Marquise de Joanne Richoux

Quatrième de couverture

Un excentrique milliardaire, qui se fait appeler Le Marquis, a fondé une société secrète : les Voluptueuses. La rumeur prétend qu’il a fait construire une réplique du château de Versailles, quelque part sur une île privée au large de l’Écosse, et qu’une centaine de privilégiés y mènent une vie de rêve.
Charlotte et Billy sont prêts à tout pour quitter leur sordide village natal – même à tenter l’impossible.
Ils ont de la chance, cette année : le Marquis organise un casting sauvage pour intégrer de nouveaux membres aux Voluptueuses. Huit jeunes artistes, dont eux, rejoindront finalement l’île paradisiaque où s’ébat la communauté́. Mais la vie de château leur réserve bien des surprises…

Mon avis

Marquise est un roman qui m’a été conseillé par deux de mes collègues qui l’ont adoré. J’avoue que sans leur avis, je ne me serai probablement jamais lancé. Pourquoi ? A cause de la couverture… j’avoue qu’elle ne m’attire pas du tout. Ce jaune poussin ne me plaît pas du tout et la nana déguisée en Marie-Antoinette, pas vraiment non plus… Même si au vu du pitch de l’histoire on peut comprendre l’allusion, mais non… je ne m’y fais pas, je n’aime pas. Après, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, certains aimeront peut-être…

Je sais pourtant qu’il ne faut pas toujours se fier à la couverture mais il faut avouer que c’est ce que l’on voit en premier et là, ça ne m’incitait pas vraiment à aller plus loin. Mais grâce à mes collègues, je l’ai lu parce que je leur ai fait confiance. J’ai bien fait car ce livre est un presque coup de cœur ! Il est vraiment excellent et je vous le recommande chaudement. C’est frais, original, avec une intrigue maîtrisée de bout en bout. Bref, c’est parfait…

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. C’est un livre qui se lit très rapidement, on est happé dès les premières pages, on a envie d’en savoir plus. J’étais tellement avide que je l’ai lu dans la journée, le temps d’un aller-retour au boulot pour le lire, c’est dire si cela va vite. Les pages défilent toutes seules sans qu’on ne s’en rende compte et pourtant il fait dans les 350 pages, donc ce n’est pas rien. C’est addictif, donc c’est bon signe.

La première chose que l’on remarque en lisant ce livre est l’écriture de l’auteur, c’est vraiment très bien écrit, avec un ton assez mordant, sarcastique qui donne une certaine légèreté et en même temps c’est parfaitement maîtrisé. Quand on se lance dans une telle tonalité, le risque est de surjouer et d’en faire trop, ce n’est pas du tout le cas ici. Donc c’est un réel plaisir de lire cet ouvrage, ça m’a fait du bien de lire quelque chose de cette qualité.

Ensuite, c’est l’histoire, elle est juste géniale. C’est très original et j’avoue que je me suis totalement fait mener en bateau par l’auteur qui manie avec brio les mots. L’intrigue est bonne et bien menée, on ne sait pas trop à quoi s’attendre, si ce n’est que tout cela cache évidemment quelque chose. Petit à petit Charlotte voit qu’il se passe des choses étranges et va finir par mener son enquête, à poser certaines questions, mais à la Cour du Marquis, on sait bien qu’il vaut mieux se faire discret…

Quant aux révélations finales, j’ai adoré la manière dont c’était amené. C’est juste excellent, de quoi nous faire un pied de nez une fois de plus et de nous berner jusqu’au bout. J’ai adoré cette fin car elle surprend, on ne s’attend absolument pas à ça en lisant le livre et même à quelques chapitres de la fin, j’étais loin de l’imaginer. C’est à cela qu’on reconnaît le talent.

Enfin, les personnages sont justes excellents, que ce soit Charlotte, notre héroïne intrépide qui n’a aucune envie de participer à cette aventure, si elle fait tout cela c’est pour changer de vie, s’en aller de son trou perdu et suivre son ami de toujours. Mais on voit bien qu’elle ne fait aucun effort pour s’intégrer et pourtant elle réussira à aller sur l’île du Marquis. Charlotte n’a pas la langue dans sa poche, elle a du mordant et on ne peut que l’aimer pour cela. Elle paraît proche de nous et on s’y attache fortement. On est curieux comme elle d’en savoir plus et de voir ce que tout cela cache.

Quant aux personnages secondaires, ils sont tout aussi bien travaillés, que ce soit son meilleur ami ou les autres personnes sélectionnées pour vivre selon l’époque de Louis XIV. C’est ça aussi la force de ce livre, c’est que les personnages ont une vraie présence et du charisme. Ils paraissent crédibles dans leur manière d’être, donc à partir de là, il est vrai qu’ils peuvent porter parfaitement l’histoire.

En bref, Marquise est un roman qu’il vous faut découvrir à tout prix ! Ne vous fiez pas à la couverture, personnellement elle ne me donnait pas envie mais l’histoire et la plume de l’auteur en valent vraiment la peine. L’héroïne est excellente, on s’y attache et elle a un franc parler qui va lui jouer parfois quelque tour ! Je ne tarie pas d’éloges l’auteur pour ce livre mais en même temps, il faut en voir la qualité, aussi bien dans l’écriture que dans l’intrigue et la construction des personnages. Tout est bien maîtrisé. Lancez-vous dans Marquise, vous serez vous aussi conquise !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot