Nos chemins de travers de Georgia Caldera (Nos chemins de travers 1)

Quatrième de couverture

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… »
Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme.
Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour.
Emma sera-telle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

Mon avis

Nos chemins de travers est le premier roman de Georgia Caldera que je lis (même si j’ai toujours le premier tome des Larmes rouges en attente dans ma PAL) et je dois dire que cela a été une très belle rencontre livresque. En effet, j’ai adoré ce livre, c’est un coup de cœur tant l’histoire est prenante, dur mais ô combien intéressante. Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu une telle romance et ça fait du bien !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez rapidement pour s’en rendre compte et savoir dans quelle situation difficile vont se retrouver Emma et Louis. Devoir se côtoyer alors qu’ils se détestent, c’est forcément compliqué…

L’écriture de Georgia Caldera est très agréable à lire, elle nous emporte en un rien de temps dans son monde et dans la peau de ses personnages. Nous suivons par alternance, les points de vue d’Emma et Louis ce qui nous permet de savoir ce que chacun pense, même si ce n’est pas écrit à la première personne. Nous sommes tout de même de leur point de vue, et de manière plus intime encore lorsqu’il s’agit de Louis puisque nous voyons son « journal intime » et donc ses pensées les plus secrètes et profondes qu’il ne divulguerait pour rien au monde à Emma…

Georgia Caldera a une manière d’écrire très touchante, elle sait trouver les mots justes et nous fait parfaitement ressentir les émotions de ses personnages que ce soit les joies, les peines, les doutes, les craintes, tout ce que l’on veut. Je me suis parfaitement retrouvée à la place d’Emma, que je comprends en bien des points, mais aussi de Louis.

Si Louis est décrit comme un personnage affreux, égoïste, un connard, il faut dire ce qui est, très rapidement on se rend compte que tout cela n’est qu’une façade, qu’il cache vraiment sa personnalité et ce qu’il est réellement. C’est dans ce journal qu’il se dévoile et là c’est que l’on se prend d’affection pour lui parce qu’il n’est pas si horrible que cela. Et il est vrai qu’il est difficile de ne pas être déchirée lorsqu’on voit sa relation conflictuelle avec Emma. Ce n’est pas simple, il est difficile d’oublier et la situation présente fait que c’est très compliquée de changer la donne et surtout ne rien montrer des sentiments véritables.

Leur histoire est vraiment compliquée, elle prend du temps et j’adore quand ça prend du temps dans les romances. Je trouve cela plus juste à mes yeux, le coup de foudre premier regard où tout va bien dans la seconde, etc. ça ne me plaît pas, ça ne me paraît pas crédible et j’ai vraiment du mal avec ça. Avec Nos chemins de travers, je suis servie, c’est long, c’est compliqué et rien n’est acquis. C’est plus ce genre d’histoire que je préfère lire, même si j’avoue que je ne m’attendais pas à cette fin. D’ailleurs, je ne m’attendais pas à attendre une suite non plus, je pensais que c’était un one-shot. Mais vu la fin, s’il n’y avait pas de suite, ça aurait été encore pire… Même si pour le coup Georgia Caldera nous a fait une fin affreuse…

Cette fin est juste frustrante… Par certains aspects on pouvait s’y attendre et de l’autre tellement pas… je ne voulais pas croire à cela et ça me frustre et m’énerve de devoir attendre la suite (et pourtant j’étais prévenue !) parce que ce n’est pas possible que ça se termine de cette manière ! Je ne suis pas d’accord, c’est horrible de nous laisser, nous lecteurs, dans cette attente affreuse alors qu’on n’avait rien demandé… En même temps, si cela avait été autrement, au vu de leur relation et de ce qui s’est passé, ça aurait été « dommage », en un sens. Mais ça m’énerve quand même de devoir attendre et ne pas avoir la suite sous la main pour savoir ce qui va se passer entre Emma et Louis.

En bref, Nos chemins de travers est un coup de cœur pour moi. C’est un roman assez déchirant et frustrant mais en même temps une belle histoire d’amour, certes compliquée étant donné le passé des deux personnages et le chemin qu’ils ont emprunté. Mais l’espoir fait vivre comme on dit et j’espère de tout cœur que la suite va arriver très vite (bon 2018 quand même hein…) pour savoir ce qu’il en est de ce couple atypique qui fonctionne pourtant si bien ensemble…

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)