Princesse du Ciel de Rino Alaimo

Quatrième de couverture

La princesse du ciel, fille de l’Ombre et la Lumière, vit heureuse dans un magnifique château perché au-delà des nuages d’où elle illumine la nuit. Son père, l’Ombre, est jaloux de cet éclat éblouissant qui résiste à ses ténèbres. Un jour, il la capture et la cache sur la Terre, loin du ciel... La petite fille, prisonnière et perdue, s’éteint peu à peu jusqu’à ce que sa mère appelle un marin à l’aide. Ce dernier, ami de la princesse, va bâtir un chemin d’étoiles de mer étincelantes qui vont montrer à la princesse le chemin du retour.

Mon avis

Princesse du Ciel est le préquelle du Garçon qui aimait la lune. Ici nous découvrons donc l’histoire de Lune, cette petite fille née de l’Ombre (le père) et de la Lumière (la mère). Une petite fille qui brillait la nuit et faisait la fierté de ses parents, mais sa lumière attise la jalousie de son père qui va, la cacher sur Terre, loin du ciel.

Alors pour tâcher de la récupérer, Lumière fait appel à un marin, qui avait autrefois offert une étoile de mer à Lune. Il va ainsi récolter un maximum d’étoiles pour illuminer le ciel et montrer à Lune le chemin du retour vers les cieux, sa maison.


C’est une jolie histoire que j’ai adoré découvrir, différente du précédent mais tout aussi captivante. Evidemment, cette histoire a plusieurs niveaux de lecture, le premier est que cela permet d’expliquer la naissance de la lune et aussi des étoiles dans le ciel. Auparavant il n’y en avait pas, juste l’ombre de la nuit et la lumière du jour, puis la lumière de la lune qui éclaire la nuit. Là, on voit la partie immergée de l’iceberg et cela en fait une très jolie histoire.


Le deuxième niveau de lecture est plus sombre sur ce qu’elle laisse sous entendre, que les adules ne pourront que remarquer, je ne suis pas certaines que les enfants comprennent cela, pas ceux en bas âge en tout cas. L’histoire de ce père qui enlève son enfant pour capter sa lumière à son seul profit, etc. Cela laisse entendre tout autre chose de moins sympathique.


On retrouve le duo de couleurs noir et doré, même si la lumière a bien plus de place que dans celle du Garçon qui aimait la lune. Les pages font plus éclairés, le rendu n’est pas le même mais je suis toujours aussi fan des illustrations de l’auteur que je trouve magnifiques.

En bref, Princesse du Ciel est une jolie histoire, même si dans le fond, elle est assez sombre et triste mais tout est bien qui finit bien pour Lune et on comprend pourquoi elle ne se laisse pas facilement amadouer par le premier venu dans Le Garçon qui aimait la lune. Une série de livres que je vous invite vivement à découvrir !

A partir de 4 ans.


Commentaires

  1. Il a l'air vraiment superbe ! Je note comme idée pour plus tard pour mon neveu. Il n'a pas encore deux ans donc c'est un peu tôt pour lui ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2 ans c'est un peu tôt oui mais c'est un superbe bouquin :)

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup les illustrations. Sur la troisième, on a l'impression que le personnage sort du
    livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis totalement fan des illustrations, c'est un livre magnifique

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)